Newsletter n°4 / 2010


CIDnewsletter4-2010-1Edito
« SE POSER » … POUR REFLECHIR

« Expliquer ce que l’on fait » était la conclusion du précédent éditorial. Cette lettre d’information ­ le « Layon* de CID » ­tente d’y pourvoir par l’écrit. Reste que pour mieux se comprendre, rien ne vaut la rencontre directe… et le débat.
C’est dans l’échange que se tisse la relation, c’est en débattant que l’on peut comprendre le coeur d’une difficulté ou d’une stratégie.
Le 18 mars dernier, en invitant ses clients pour une journée d’information technique, CID a franchi une nouvelle étape dans cette direction.
En effet, les problématiques d’approvisionnement en bois des ateliers et des chantiers sont nombreuses, et elles le seront encore plus demain. Etant donné l’importance des enjeux pour nos entreprises, ces questions méritent « qu’on se pose » pour y réfléchir avec des spécialistes.
Merci d’être venus nombreux ! Nous n’avons pas épuisé les sujets et les questions sur les avancées de la gestion durable des forêts dans le monde, le fonctionnement des systèmes de gestion des chaînes de contrôle d’approvisionnement, le potentiel (instable) des pays fournisseurs de bois, les évolutions de la réglementation, de la normalisation et des certifications.
Nous avons pu mesurer l’ampleur des changements de nature technique qui sont en cours.
Le bois a sans doute eu longtemps un train de retard, les acteurs de la filière ont jadis certainement péché par excès de confiance. A nous de faire la preuve par l’exemple que les ouvrages en bois sont durables, accessibles et beaux.
Dans ce contexte, que complique l’instabilité de l’offre des pays fournisseurs, CID continuera d’adapter et de renouveler
son offre commerciale pour vous servir.

Dominik MOHR
Président du Directoire

Au sommaire

  • Gestion Durable des Forêts
  • Bois de là-bas & bois d’ici…
  • Le coin des 5R
  • Nouveautés CID

 

Consultez la version PDF