Newsletter n°7 / 2013


CIDnewsletter7-2013-1

Edito
UNE BONNE ASSURANCE

Après plus de 10 années de débats et de pressions diverses, l’Europe vient de se doter d’une réglementation pour contraindre les importateurs de bois à devenir les acteurs à part entière ­ de la lutte contre la déforestation. En leur attribuant la responsabilité de l’évaluation de la légalité de leurs sources d’approvisionnement, elle déploie les contrôles à très grande échelle.

La légalité dont il est question dans le Réglement sur le Bois de l’Union Européenne (RBUE), est une légalité « intense », qui protège à la fois les droits fonciers, les ressources forestières, les populations qui vivent dans les forêts, la richesse de la biodiversité, les cours d’eau, la qualité des sols, la collecte des taxes, etc.

Malgré les difficultés de la période actuelle, le RBUE est une bonne assurance contre une future crise majeure de la filière bois qui, sans cela, pourrait à long terme manquer pérodiquement de matières premières. Pour vous clients, c’est aussi une bonne assurance pour des approvisionnements vérifiés et un suivi scrupuleusement documenté, qui rouvre des marchés.

Cette évolution règlementaire a conduit CID a revisiter son Arbre de Confiance (voir p4) « pour vous donner une information claire et transparente sur la qualité environnementale de nos approvisionnements » comme le disait ­ déjà ­l’Edito du Layon n°2 de 2008 (!).

Merci pour votre confiance.

Dominik MOHR ­ Président

Au sommaire

  • Gestion Durable des forêts
  • Origine et légalité des bois
  • Bois de là-bas et bois d’ici
  • Nouveautés CID

Consultez la version PDF